16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 06:32





 "2 recettes le même jour !!!
Mais tes Visiteurs, y vont s'habituer à être trop choyés !!! "





"Ils vont être si contents,
 d'avoir des 'tites recettes légères, légères,
qu'ils vont arriver aux fêtes de Fin d'Année en pleine forme !!!

Car Danaou prépare des gourmandises festives... Oh yaille yaille !!!"



Revenons à notre Poulet rôti, croustillant
et sans matière grasse !!!


Ingrédients !
1 poulet,  2 c à s de thym, sel, poivre
et.... de l'eau !!! woui woui, de l'eau !


Temps de cuisson en fonction du poids de votre poulet !
Four th. 6 au début puis 5 (selon votre four)





























Retirer à l'intérieur du poulet les amas de graisse bien visibles !
Puis le mettre dans un plat à four. 
Versez sur le poulet 1/2l d'eau, saler, poivrer. Mettre le thym dans l'eau,
(pas sur le poulet, sinon, les feuilles vont brûler).
Cé tout !

Le poulet, comme vous le savez, contient du gras qui va suinter pendant la cuisson.
Arroser tous les 15-20 mn avec une petite louche à crêpes par exemple.






























regardez comme il devient beau après le 1er arrosage avec l'infusion de thym !



























Cuisson terminée ! Qu'il est beau mon poulet !
La peau est croustillante et la chair trrrrès moelleuse !
Hé hé ! C'est délicieux !



Voyons l'infusion de thym du fond du plat...
Elle est devenue grassouillette...
Laissons-la se figer, retirons le gras en surface...

Il reste une belle gelée au thym parfumée au poulet !
Gardons-là soigneusement au frigo...
Petite recette simplette prochainement !!!




A Table !!!

















Accompagné de spaghetti végétal aux p'tits oignons
(recette offerte il y a quelques minutes !)



SCOOP !!!
Votre dinde ou pintade de Noël
peuvent-être cuisinées de la même façon !!!
Woui woui ! Je les cuisine toujours com'çà !!!
Et tout le monde se léche les doigts,
sur le croustillant de la peau
et le moelleux de la "bête"!!!

Chuuut !!! On ne dévoile pas le secret !!!














Danaou

Partager cet article

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 05:20


Bonjour !



Qu'elle est belle ma Courge spaghettis !!!

Comment va-t-on la déguster ?
Approchons-nous sur la pointe des pieds
car elle contient mille et une pattes...




























Ingrédients :
2 beaux oignons, si non, vous faites comme sur la photo !
3 ou 4 gousses d'ail (j'ai pas dit têtes d'ail,hein !)
2 c à c de thym
1 brique de coulis de tomates naturel
sel, poivre, 1 c à s d'huile
arômatiques pour personnaliser, si vous le souhaitez !



Préparation  :

Nous allons bien la laver à l'eau chaude, en la brossant si nécessaire.
On ne l'épluche pas, on ne lui coupe pas le trognon.
On la dépose dans le panier, au fond de la cocotte-minute.
(cela peut être une grande casserole, un cuit-vapeur, un couscoussier,
mais on doublera le temps de cuisson).
On verse de l'eau qui émerge du panier de 2-3cm.
Ainsi notre Courge va cuire dans une belle vapeur pendant 30mn
à partir du "tournicoti du sifflet".
On baisse le feu, ce n'est pas la peine de transformer la cuisine en "hammam" !


Puis, on laisse refroidir un peu avant de la récupérer.
Vous remarquerez, qu'elle s'est fendue seule pendant la cuisson, ce n'est pas un problème,
puisqu'elle est cuite à la vapeur, si non, elle aurait été gorgée d'eau.



























Pendant la cuisson de la Courge,
nous éminçons les oignons et l'ail

les versons dans une casserole avec 1/2 verre d'eau (oui de l'eau !)
et la cuillère à soupe d'huile (d'olive si vous aimez)



























les oignons et ail vont cuire tranquillement dans l'eau,
puis lorsqu'elle est évaporée, il reste l'huile...
et sous haute suveillance, en touillant régulièrement, ils vont blondir,
(pas brûler ! Bof s'ils foncent un peu trop ,
ce sera du caramel d'oignons, cé tré bon aussi !)

On ajoute le thym, et en option, l'arômatique que vous aimez (piment, basilic, aneth...),
sel, poivre.











coupons l'écorce
de la courge spaghetti cuite et tiédie
















au centre, retirons les graines,
avec une cuillère.











Puis avec la fourchette, gratouillons et les spaghettis se détachent !!!


Dans une poêle, versons la quantité désirée de spaghetti végétal,
(pour le reste, nous verrons dans la semaine une autre recette, héhé !!!),
ajoutons le coulis aux oignons, touillons et réchauffons !!!
Dégustons !!!

A tout de suite pour
la recette du Poulet rôti à l'eau et sans matière grasse !!!
 
















(composition de Zépoux ! Danaou "la Reine des Zabeilles !)
Vous voulez vous amusez ? (Allez-y !!! c'est ici !)


Partager cet article

13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 04:03



Connaissez-vous le Grand Air Musical
du "Craquant de l'enveloppe du Physallis"
ou Coqueret du Pérou ?





Bonjour !


Aujourd'hui, le parfum des physalis qui cuisent,
embaume toute la maison...

 Confiture de physalis et pommes du Jardinoux
aux couleurs dorées de l'automne au menu !































Ingrédients :

1,600 kg de physalis ramassés à la Ferme des Singeons (à Chantecoq),
1,500kg  de pommes (royale gala pour leur douceur)
1,600kg de sucre de canne non raffiné,
2 jus de citron bio si possible,
1 bâton de vanille
4g d'agar-agar.



















































Ces billes orangées au goût assez acidulé, sont très riches en vit C .
Cet "amour en cage" a aussi d'autres vertus médicinales :
diurétique, combat les calculs, la goutte et les rhumatismes.

Petit détail VERY IMPORTANT  !!!
manger les physalis matures, sinon, c'est TOXIQUE !!
!



Préparation de la Confiture :
Mettre les fruits intercalés par le sucre de canne (finir avec sucre)
dans la cocotte minute sans le couvercle
(plus romantique si vous avez une bassine  de cuivre !)
Verser le jus de citron
et laisser macérer une nuit.
Touiller avant de vous coucher.

Cuire à feu moyen pendant 1h30 avec un bâton de vanille ouvert en deux
Mélanger 4g d'agar-agar (pour les quantités de fruits préconisées ci-dessus !)
dans un peu de jus mis à refroidir dans un bol.
verser dans la bassine et touiller pendant 2mn... stop ! C'est cuit !
Mise en pots, puis on leur met la tête en "en-bas",
les remettre debout  avant refroidissement complet.




























Légèreté, souplesse des articulations, bien-être... grâce aux physalis !



Les pots de Confiture de Physalis et Pommes du Jardinoux
sont exposés parmi les pots de la Chine antique !


































Et oui, ce fruit d'or d'origine d'Amérique centrale est connu du monde entier !






























Vous en rêvez ? (*)

"Caramel et sa petite famille" rencontrée aux Singeons,
ainsi que les Visiteurs sympas,
si vous avez des questions à poser... yaka !




(*) si vous voulez vous amuser à faire des effets avec vos  photos
yaka cliquer !!!
ce site a été trouvé chez Tara ! (une mine de bonne idées !)

A Tantôt !
Danaou

Partager cet article

10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 06:07




En Auvergne il y a une spécialité qui nous avait bien plu,
lors de nos promenades vers Murat...

Au retour d'une randonnée matinale, déguster du Pounti ,
remet en route pour l'après-midi !


Pour se faire plaisir dans notre vie plus sédentaire,
voici la version plus "légère" dirons-nous !


Ingrédients au Jardinoux !
pour 4 personnes en repas complet,
pour 8 personnes en entrée.



150g de feuilles de blettes,
150g de jambon cuit ou cru,
125g de farine,
15 gros pruneaux dénoyautés,
2 oignons, 1 poignée de persil,
2 gros oeufs ou 3 petits,
1/2 sachet levure,
8 à 10cl de lait de vache ou végétal,
sel, poivre, noix de muscade, thym.



Préparation :








feuilles de blettes,
jambon, oignons, persil
dans le bol du robot...












hachis fait !







Dans un saladier, mélanger la farine, la levure,
sel, poivre, noix de muscade (1/2 càc), thym.




Ajouter les oeufs,
puis le lait,










verser le hachis dans le saladier,
touiller,






passer l'huile dans le plat à four
avec un esssuie-tout.

Verser dans ce plat, la 1/2 de la préparation.
Poser dessus les pruneaux dénoyautés
ouverts,
ainsi, vous recouvrirez tout la surface du plat,
puis verser le reste de la préparation.


Glisser au four th.6 pd 35mn selon votre four.





Les pruneaux restent dans le centre
 de chaque tranche...

Accompagné d'une salade d'endives
aux noix...
Pas mal, non ?






A Tantôt !
Danaou

Partager cet article

5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 05:03





cé ben vrai çà !


Et si on faisait une 'tite recette de la Joie ?

Même kon oublierait la pluie !!!

Après tout, y faut d'l'eau pour qu'les sources regonflent...
Tiens la fibre "Respect de notre Terre-Mère revient au galop !"


En cette période de Samonios (Nouvel An Gaulois)
nous vous souhaitons la Joie au coeur.
C'est à partager comme dans une course de relais...





De bonnes petites crêpes de Châtaignes (*), çà vous dit ?

Alors plongeons-nous dans les recettes du trésor du Jardinoux !





























Ingrédients pour 17 ou 20 crêpes :

80 de farine d'épeautre ou farine de blé
160g de farine de châtaignes,
1/2 l de lait ou soja,
5 oeufs,
2càs huile,
1 càc d'eau de vie,
1 pincée de poudre de réglisse,
1 pincée de sel.

Préparation :

Mélanger les farines, le réglisse, le sel .







Battre les 5 oeufs dans un saladier
et délayer les farines peu à peu,













pour obtenir une pâte sans grumeaux.











Mettre l'huile, l'eau de vie,
 dans le lait ou soja
et continuer de diluer.
La pâte devient presque fluide.





Couvrir et laisser reposer à l'air ambiant, pendant 3 heures minimum !








On passe à la cuisson...



















Et voilà !








Goûter nature...
le parfum des châtaignes est bien présent !




Avec la Confiture "Poirella" du Jardinoux ... c'est exquis !



(*) cette recette est issue du livre
"Les recettes de la joie' avec Sainte Hildegarde
éditions Téqui - 1993
Il me semble qu'il est encore en vente !


A tout à l'heure,
une surprise est arrivée au jardinoux !!!

Danaou

Partager cet article

4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 05:30






ATTENTION !!!

Dans la recette que je vous ai offerte hier ,
j'ai oublié d'indiquer les 3 beaux oeufs ou 4 petits !!!

La recette est corrigée !

Mille et une excuses !!!




Pour me faire pardonner, demain je vous offre
"une recette de la joie"  !!!



Ce soir au Jardinoux, Zépoux sera ravi !!!



A tout à l'heure pour une histoire !!!
Danaou

Partager cet article

3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 07:59





Il pleut... il vente...
Bref... c'est l'automne !
Sa flamboyance baroque merveilleuse, 
le craquement des feuilles mortes en forêt
offre au promeneur un son si pétillant
que son stress s'envole par-delà les cimes dégarnies !

Et... c'est la saison de la récolte de ces fruits si savoureux !!!

Allez, aujourd'hui on va allumer le four
pour un Clafoutis d'automne au Chasselas doré !
A nous les parfums alléchants !


Vous voyez ce petit carnet ?
Il a été ouvert, il y a 42 ans !!!
Je craignais tellement de ne pas savoir cuisiner,
que je recopiais les recettes qui me plaisaient auprès de la famille,
des collègues et dans les revues...
Y'avait pas de photocopieuse !!!


Revenons à notre Clafoutis !
il vous faudra environ 600g de chasselas (pépins fins),
125g de farine blanche et 70g de farine de Sarrazin ou Blé noir,
3 beaux oeufs ou 4 petits
70g de sucre,
1 pincée de sel,
dans un verre de 12cl, verser 8cl environ de lait ou soja
et 3cl de Rhum !
1càs d'huile

Préparation :
Allumer le four th. 6

Egrener le raisin, le laver à travers la passoire,
il va s'égoutter pendant la prépation de la pâte.

Dans un saladier, verser les farines, le sucre, le sel
puis tout doucement le lait additionné du rhum,
(vous pouvez utiliser un mixeur si vous n'avez pas de fouet).

Dans un plat moyen huilé avec un essuie-tout,
verser les grains de raisin
(n'hésitez pas à essuyer le fond de la passoire,
car de l'eau peut tomber dans le plat)

et ajouter la pâte qui est un peu moins fluide qu'une pâte à crêpes.
Bien secouer, pour que la pâte soit bien répartie dans les fruits.

Four th.6 pendant 30mn (selon votre four !)






le jus de raisin
s'est transformé en caramel !














Le goûter,
c'est se délecter !!!








c'est une recette familiale personnalisée au Jardinoux pour Mamigoz !!!





Mamigoz !!!
Y'a un clafoutis
avec du Blé Noir dedans !!!
Viens voir par là !!!

Rendez-lui visite,
et vous connaîtrez sa générosité !


Si vous réalisez cette merveilleuse recette simplette,
venez partager dans les commentaires vos impressions !!!


la Ruche du Jardinoux vous souhaite

A Tantôt !
Danaou

Partager cet article

2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 06:37


Improvisation d'une Recette dite "du Marché" !




Chez le boucher, dans un plateau sans étiquette,
des "Sot-l'y-laisse" de dinde étaient là bien alignés...

Hop ! hop ! 3 "sot-l'y-laisse" par personne ont sauté sur la balance
sous le regard bienveillant du boucher !
"çà oui, c'est un morceau de choix !" dit-il souriant !



Le lendemain, à la Ferme des Singeons
(à côté de Courtenay et de Chantecoq, sur la route de Sens)















Voilà notre cueillette !







Hier Dimanche,

c'était "Poêlée de Blettes" aux "Sot-l'y-laisse" de dinde...

Vous voulez ma p'tite recette improvisée ?




Ingrédients pour 3 personnes !

9 "Sot-l'y-laisse" de dinde,
6 belles branches de blettes
(on n'utilisera que le blanc- les feuilles seront réservées pour un autre jour),
3 beaux oignons, 1càs d'huile d'olive, du coulis de tomate (pas du concentré)
thym, persil, sel, poivre.

Préparation :








Le blanc des Blettes coupé en tronçons,
avec 1 l d'eau, dans le fond de la cocotte-minute,
















les feuilles
grossièrement coupées,
dans le panier pour une cuisson-vapeur,
et voilà c'est parti pour 20mn
(dès que le sifflet tourne, bien sûr !)



Ainsi "le blanc et le vert" des Blettes cuisent en même temps.
Le vert des feuilles va servir de base pour "un Pounti façon Jardinoux"
(si ma méthode vous intéresse, les commentaires vous sont ouverts !
Je vous préviens tout de suite, les Auvergnats feront les gros yeux !!!)



Pendant que le légume cuit, commençons à faire rissoler les "Sot-l'y-laisse"
dans un peu d'huile d'olive,
en les retournant pour les faire dorer.
Puis, saupoudrer de thym,
saler, poivrer et mettre un couvercle sur la poêle,
ainsi, la viande restera moelleuse. Retourner à mi-cuisson.
Cuisson 20 mn.









les voici cuits !
Les mettre dans une assiette,
en attente.














Jeter dans la poêle
les 3 oignons coupés fins,
et ajouter 1/2 verre d'eau
pour déglacer les sucs de la viande.
Ainsi, ils vont dorer tranquillement
sans matière grasse excessive !

Ne pas les laisser griller !
















Ajouter une petite briquette
de coulis de tomate
(J'aime bien la marque "Tomacoulis"
aux tomates fraiches natures)





Lorsque oignons et coulis sont bien homogènes,
(ne pas oublier de saler et poivrer)
ajouter les tronçons de blanc de blettes. Touiller.
Déposer sur le dessus de votre poêlée, les morceaux de viande et couvercle pour 3 mn !
C'est prêt !



Ciseler quelques feuilles de persil
(Mmmm l'odeur du persil sur le plat chaud !!!)

(il est évident que vous pouvez utiliser une autre viande !!!)


A table !!!










Si la recette "du Pounti façon Jardinoux" vous ferait plaisir,
 si vous avez envie de cuisiner cette poêlée savoureuse ...

c'est vrai qu'un p'tit commentaire sous l'article...
serait sympa !!!






A Tantôt !
Danaou









Partager cet article

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 05:02



Pour une bonne petite recette
de poulet croustillant-fondant

(offerte par notre ami Benoît qui aime gâter sa petite famille !
Christine sait apprécier !!! hihihi !!!)


















çà vous plaît ?

Voici la recette !




Ingrédients :
4 cuisses de poulet,
50g parmesan râpé,
10cl de lait (ou lait de soja)
1cs d'huile d'olive
1 bol de chapelure,
2càs de graines moutarde,
sel, poivre.






Préparation :
Dans une assiette creuse, verser le lait, saler et poivrer.

Dans une autre assiette creuse,
mélanger la chapelure, les graines de moutarde avec le parmesan râpé.

Tremper les cuisses de poulet dans le lait,
puis les rouler dans la chapelure
en appuyant et tapotant pour que le mélange
adhère bien à la chair.



Huiler le plat à four avec "un essuie-tout".
Poser les cuisses enrobées dans le plat.
Cuire 30mn à four chaud 210° (th. 7)

Servir bien chaud !
La pâte est devenue croustillante et la chair est fondante !

Comme il reste du mélange chapelure, graines de moutarde
et parmesan... ainsi que du lait épicé...









ajoutons un oeuf,
du thym,












mélangeons tout cela
et dans un petit plat huilé,















3 épis de maïs,
sont devenus le légume d'accompagnement
!









rien que pour dire si cette recette vous plaît !
Et si vous la réalisez... venez partager votre régal !!!



A bientôt !
 
pour la lotion "Tout Doux"...

Danaou

Partager cet article

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 05:31




Après la Recette et histoire du cotignac ou pâte de coings  ! (clic !)
il me restait l'eau de cuisson non sucrée des fruits
très parfumée...






















Impossible de jeter ce jus... Alors avec 10 pommes coupées
dans la bassine


















puis cuites 45 mn,








filtrage du jus
dans une mousseline
pendant la nuit
(vous remarquez cela
a changé de couleur...),
on ajoute le sucre etc...


















après 1h20 de cuisson...
elle est devenue rouge
et  transparente













Bon ! Maintenant que la gelée est en pots,
passons au moulin les pommes cuites avec leur peau et les pépins










Ajoutons les sucres vanillé
et de canne,
touillons et cuisons
jusqu'à ce que la pâte
se décolle de la marmite
lorsqu'on passe la cuilère de bois...







Et voilà la pâte de coings-pommes parfumée à la canelle

Mais y'a un gros problème...
Coupée en morceaux, elle dégorge encore du jus...
Donc elle n'était pas assez cuite !
Mais elle est trrrrrès appréciée hihihihi !!!

Un Visiteur expérimenté pourrait-il donner un conseil ?

par avance !





Partager cet article

Présentation

  • : Le blog du Jardinoux
  • Le blog du Jardinoux
  • : Guérisseuse-magnétiseuse de campagne, bienvenue au Jardinoux avec Api (notre Terrier du Tibet) qui saura vous accueillir ! J'exerce ce don familial, depuis 35ans ! Si vous appréciez nos découvertes, nos rencontres, nos aquarelles, dessins avec logiciel, modelage-sculpture, point de croix,dentelle au fuseau, jardinage écolo, peintures décoratives avec des ocres, etc... nous serons ravis ! Venez partager vos idées, vos compétences !
  • Contact

*

 

magnétisme universel

"Magnétisme Universel"

par Ruben (Bougival)


Danièle, Guérisseuse-Magnétiseuse 

soins à Montargis et à distance

 

 

gif-Boutique-Mamigoz-1.gif

Bienvenue,

Merci de votre confiance !

 

 


Bienvenue au Jardinoux !!!



Api sur les sables !

Api (Terrier du Tibet) 
"Attention chien Gentil !"

Traduction

 

Information :

magnétisme universel

Danièle,

Guérisseuse-Magnétiseuse

à Montargis et à distance

 

gif Boutique Mamigoz-1

Chambres d'Hôtes et Gîtes amis

0vblomma2   Michel et Anne, leurs chambres d'hôtes et gîte

au Domaine de la Bardinière ( Poiré-sur-Vie en Vendée)

0vblomma2   MrMme Blier, leurs gîtes dans les polders des 4 Salines

à côté du Mont Saint-Michel (Roz-sur-Couesnon).

0vblomma2   Liza, sa chambre d'hôtes, sa cantine littéraire

à Nafplio en Grèce

0vblomma2   Dominique et Joël, leurs gîtes dans le bocage de Bannalec

(près de Pont-Aven ou Quimperlé) dans le Finistère.

 

Nous contacter

 

61867260-Marie-Desbons-.jpg

Contact par écrit !

D'où venez-vous ?

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog